Publicités

Retour à l’école !!!


Depuis l’Equateur, c’est tout un périple d’arriver jusque Florencia en Colombie, lieu de notre prochain volontariat. De Puerto Cayo à Quito, nous en avons déjà pour 10 heures de bus. Le lendemain il nous faudra environ 7h de bus pour atteindre Tulcan à la frontière colombienne. Il faut ensuite prendre un taxi pour se rendre à l’immigration que nous avons passé très facilement pour sortir d’ Equateur et pour l’entrée en Colombie. A la frontière Colombienne, Ipiales il faut reprendre un taxi pour se rendre au terminal de bus. 7h de bus nous attendront encore avant de passer une nuit tranquille à Popayan. Enfin notre dernier jour de voyage nous a fait passer par Pitalito avant d’arriver à Florencia avec encore une journée de 8h dans le bus !

Nous sommes heureusement accueilli très chaleureusement par Carlos le directeur, sa petite amie Betty et sa fille Sophie.

Après un passage rapide au restaurant, nous arrivons à l’ AIDI (académia iberoamericana de idiomas) pour nous installer. Carlos nous explique que notre première semaine de volontariat sera tranquille car ce sont les vacances mais que nous l’aideront avec des cours personnalisés.

Pour notre premier week-end, nous partons avec Carlos chez Betty à Pitalito une ville située à une trentaine de kilomètres du parc archéologique de San Agustin. Ce site est un ensemble de plus de 300 statues de pierres représentant différents personnages d’une civilisation disparu, indiquant l’entrée de tombes.

Le parc reste encore très mystérieux car peu étudié mais ces tombes datent du I° au VIII° siècle après J.C. La visite est superbe car elle est en pleine forêt avec des sites comme la source de Lavapatas et le dernier site avec el tablon, la chaquira et la pelota qui vous donne un magnifique point de vue sur les différentes vallées aux alentours.

Nous avons également la chance de déguster un café fait dans les règles de l’art, nous faisant penser à une cérémonie du thé. Pitalito détient la tasse d’excellence du café, et en effet, nous n’oublierons pas ce goût de cacao légèrement amer et la passion du serveur nous faisant la démonstration.

Les deux dernières semaines seront plus intéressantes point de vue travail mais aussi plus fatiguante car les horaires des cours sont soit de 6h à 8h du matin puis de 14h jusqu’à 21h. Heureusement les classes sont petites avec maximum 15 élèves et les professeurs que nous accompagnons sont vraiment très sympathiques et investis dans leur travail.

Andrès, Juan Carlos et Jhon les professeurs nous demandent de ne parler qu’en anglais ou en français pour éviter que les élèves en profitent pour nous parler en espagnol. Les premières heures de cours sont un peu longues car nous avons le droit à notre lot de questions sur notre voyage, nos vies, nos hobbies etc. Nous réalisons que la relation entre les élèves et les professeurs est parfois drôle, émouvante mais toujours respectueuse. Nous aurons même l’occasion d’aller voir participer quelques uns d’entre eux à un concours de chants en anglais. Une belle cacophonie générale mais pleine de bonne humeur !

Le temps est passé très vite à l’académie et nous nous sommes vite attachés à toute cette grande famille. Nous sommes heureux de finir notre dernier volontariat dans cette bonne ambiance et maintenant place à la découverte de la Colombie !

Publicités
Catégories :colombie, Tourisme, volontariatTags:, , , , , , , , , , , , , , , , ,
%d blogueurs aiment cette page :