Publicités

Au pays des volcans


En Equateur quand on parle de volcans , il y a 2 sites obligatoires à visiter: le Cotopaxi, le volcan actif le plus haut du monde, 5897m, ainsi que la lagune Quilotoa qui est à l’intérieur du cratère d’un volcan éteint.

IMG_20170821_112507

Pour économiser et faciliter notre accès à ses deux sites, nous avons choisi de nous loger dans la ville de Latacunga, qui située à égale distance de nos objectifs. Elle est la capitale de la province de Cotopaxi avec ses presque 60 000 habitants et propose une bonne offre de logements ainsi que plusieurs agences. Une fois de plus, nous trouvons un Airbnb pas cher et situé pas loin de la gare routière avec une chambre privée et sa salle de bain pour moins de 20 euros la nuit.

Nous arrivons l’après midi et réservons avec le fils du propriétaire une agence qui nous emmènera au parc du Cotopaxi avec un guide et son véhicule privé le lendemain. Le jour venu, nous partons visiter le parc avec une américaine qui est dans la même location que nous et une française. Après 30 minutes de trajet nous arrivons à l’entrée du parc pour nous inscrire puis c’est reparti pour 1 heure de route jusqu’au parking.

Là commence une ascension difficile jusqu’au refuge à 4864m surtout avec le temps magnifique que nous avons ( nuage, neige, vent ). Heureusement nous pouvons nous réchauffer un peu au refuge, où la température n’excède pas 7°, avec un chocolat chaud ( pas de vin chaud dommage ). Ensuite notre guide nous emmènera voir une lagune ou nous verrons des chevaux sauvages avec la vue sur le volcan qui ne nous dévoilera pas son sommet caché par les nuages… cela nous laissera sur notre faim.

Pas de perte de temps, le lendemain direction la laguna Quilotoa avec le propriétaire de notre location ainsi que notre amie américaine, et c’est parti pour une heure de route dans son petit monospace chinois. La route est longue car il y a beaucoup de montée/descente et notre conducteur conduit prudemment car il faut dire que notre carrosse n’est pas très rapide. Heureusement notre guide nous explique pleins de choses.

Première halte au bord d’un joli petit canyon assez impressionnant car très abrupte. D’ailleurs nous en profiterons pour nous habiller chaudement avant d’arriver au bord du cratère. A l’arrivée la vue est impressionnante avec ce lac qui prend des couleurs turquoise avec les rayons du soleil au cœur de ce volcan. Il est possible de faire le tour du cratère sur un chemin de crête mais il faut environ 5 heures donc nous optons pour la descente au bord du lac. La descente est agréable car cela nous protège du vent et le soleil pointe le bout de son nez! Nous croisons beaucoup de gens essoufflés et on se dit qu’on va en  » chier  » pour remonter mais ce n’est pas grave.

En bas le spectacle est magique, nous faisons une pause sur une petite plage à regarder les quelques canoës sur la lagune avec un chien errant comme compagnon éphémère et  les mules au loin qui se désaltèrent. Effectivement le retour est difficile, nous ne mettrons qu’une 1h10 min  » ouf « contre 40 min pour l’aller, un petit sandwich avec un jus de fruit et nous sommes reparti pour une heure de route mais cette fois-ci avec de belles images plein la tête.

IMG_20170822_112054

Publicités
Catégories :équateur, TourismeTags:, , , , , , , , , , , , , , , , , ,
%d blogueurs aiment cette page :