Publicités

Le paradis des condors: Colca !!!


Durant notre aventure, nous avions divers endroits et animaux que nous voulions voir absolument. Le canyon de Colca, le deuxième plus profond du monde avec  3400 mètres,  juste après celui de Cotahausi son voisin 3535 mètres, est un véritable paradis pour les condors. (et pour nous de pouvoir les admirer )

Heureusement, nous avons trouvé un volontariat dans la ville de Cabanaconde d’où parte plusieurs sentiers dans les profondeurs du canyon. Après nos 2 semaines de volontariat dans un restaurant, nous décidons de partir pour le trek par nos propres moyens.

Le jour J, un petit imprévu vient gâcher notre départ … une bonne vingtaine de canadiens prenant le même itinéraire que nous. La décision est prise de faire notre boucle dans le sens inverse que prévu (c’est quand même bête de faire un trek tout seul et de se retrouver quand même en troupeau, non ? ) .Donc nous passons d’abord par San Juan de Chucco au fond puis nous remontons à Malata pour y dormir notre première nuit. La première journée est déjà rude, les descentes doivent se faire prudemment car malgré de bonnes chaussures de trek, nous glissons fréquemment.

 

Il n’y a pas beaucoup d’indications non plus de ce côté du canyon alors nous faisons quelques détours et nous rencontrons même deux médecins devant apporter des médicaments vers Malata, un peu perdu eux aussi. On les aide parfois car les chemins ne sont pas tout le temps facile et ils ont des glacières à transporter !!

Il n’y a qu’un hébergement à Malata et il n’y avait que nous et deux clients du restaurant de Cabanaconde (où on travaillait et à qui on avait conseillé de dormir ici ! =)  ). On ne pensait pas que l’on aurait une bonne douche chaude, un super dîner et petit déjeuner dans cette petite auberge toute simple et avec un très bon accueil de la gérante

Le lendemain nous repartons, en regardant plus bas le fameux oasis de Sangalle où dorment toutes les agences touristiques, pour aller voir la célèbre cascade de Fure, mais nous devrons rebrousser chemin car un éboulement nous barre la route, donc  direction Llahuar avec ses fameux bains thermaux ( 39°) aux bords de la rivière Colca pour notre dernière nuit. Une détente bien méritée dans un décor naturel magnifique.

Notre dernier jour est sans aucun doute le plus difficile car nous avions plus de 1200 mètres de dénivelé à remonter et le dernier bus pour Aréquipa partait pour 14 heures. Notre but était de partir assez tôt afin de pouvoir prendre une douche avant de prendre nos 2 bus ! 5 heures de Cabanaconde à Arequipa puis 15h d’Arequipa à Lima !!!

Pour ce dernier , nous avons pris la meilleure compagnie du pays, à savoir Cruz del Sur : les sièges sont très larges avec inclinaison à 160 degré, chacun à son écran vidéo personnel, il y a les boissons et repas servis à bord et une belle couverture et un oreiller pour dormir comme des bébés. (ou presque)

 

Publicités
Catégories :pérou, Tourisme, volontariatTags:, , , , , , , , ,
%d blogueurs aiment cette page :