Publicités

Les petits bonheurs de la casa verde


Notre second volontariat était cette fois-ci à seulement 25 minutes à pied de Samaipata, nous retrouvons la civilisation et ça fait du bien quand même !

De la finca de Fédérico où nous étions tous seul, nous arrivons dans le joyeux petit monde de Béa avec ses animaux et ses volontaires. Béa est notre funky abuela, elle nous accueille dans sa chaleureuse maison verte avec ses 15 chiens : Clémentine la douce louve, Scoubidou notre gros pépère, Tania notre grand bébé, Athos le pirate, Elyos notre édenté, Ashley la classe incarnée, Fripounet le pleurnicheur, Zohy le grognon, Louloute la gourmande,  Choupinette la fonceuse, Bobby  le beau gosse, Milka la gardienne de la maison , Bilbo le viejito râleur, Ben et Guizmo les gardes du corps de Carlos (le fils de Béa), ses 2 perroquets Pauli et  Tommy ainsi que Mimi le petit singe. Bon il y avait aussi 7 chats mais pour leur sécurité, ils ne venaient qu’une fois la nuit tombée et tous les chiens rentrés dans la maison.

Béa a accueilli petit à petit tous ces animaux abandonnés et certains sont arrivés en très mauvaise condition au refuge avant de pouvoir se refaire une santé ici. Pour chaque personne qui passe au refuge , il est ensuite difficile de ne pas porter Béa dans son cœur tant elle est généreuse et adorable.

La fille de Béa, Manu, habite juste à côté et s’occupe du  refuge animalier. Pas mal de volontaires sont également là-bas pour s’occuper de tous les animaux.

Nous avons rencontré des gens formidables durant notre séjour chez Béa. Si nous faisons du volontariat c’est aussi pour cela, faire de nouvelles rencontres et partager le quotidien de nos hôtes.

Publicités
Catégories :bolivie, volontariatTags:, , ,
%d blogueurs aiment cette page :